Recherche

Archive pour mars 2011


Deux modèles NFC…pour un seul marché

Les services NFC, en dehors de la lecture d’informations via les tags, nécessitent un élément de sécurité dès lors qu’il s’agit de réaliser des achats ou valider un titre de transport. A date, la concurrence s’intensifie entre deux modèles principaux : d’un côté, les opérateurs télécoms font la promotion d’un modèle NFC dans lequel l’élément de sécurité est la carte SIM du téléphone. Ils s’assurent ainsi la « possession » des usages de leurs clients, en louant aux fournisseurs de service un emplacement sur leur carte afin de pouvoir proposer leurs services. De l’autre, les initiatives d’acteurs comme Google (et vraisemblablement Apple, qui cherche par ailleurs de surcroît à basent la sécurité du NFC sur un chipset qu’ils maîtrisent en propre.

Chacun essaie ainsi de se créer un « walled garden » et de s’accaparer les usages de ses clients.

A ce petit jeu, un acteur comme Apple a démontré toute sa capacité à travailler en circuit fermé, grâce à iTunes et en possédant de facto les données bancaires de ses clients. De quoi donner de l’écho à ses premiers pas sur le domaine du paiement mobile, via le système . Google de son côté, par sa stratégie “cheval de Troie” via son OS mobile Androïd, adresse déjà au T4 2010 un quart des smartphones vendus, et ce chiffre ne peut qu’augmenter. Androïd NFC, Google Checkout, services de localisation Google Maps…La voie NFC semble toute tracée pour le géant du web. Les opérateurs sentent de leur côté souffler le vent de la désintermédiation, aussi bien connu que difficile à arrêter, et cherchent à s’organiser pour faire face aux offensives des acteurs qui cherchent à verticaliser le business sans contact. Lire la suite de cette entrée »

Avec l’annonce faite par l’ARCEP d’une baisse de la terminaison d’appel mobile des opérateurs Orange, SFR et Bouygues Telecom à moins de 1 centime par minute à partir du 1er janvier 2013 ( ) nous pouvons sérieusement y rêver… Et Free aussi. Lire la suite de cette entrée »

L’actualité est toujours riche pour les smartphones en cette année 2011 : Mobile World Congress de Barcelone, services mobiles sans contact, NFC, rumeurs sur l’iPhone 5, etc. Mais qu’en est-il concrètement, aujourd’hui, des usages de l’internet mobile ?


Microsoft a publié fin mars une infographie sur le marché du mobile et les usages associés (couponing, gaming, etc).

Lire la suite de cette entrée »

Facebook annonce la création d’une nouvelle filiale baptisée Facebook Payments. Cette filiale sera en charge de la gestion de sa monnaie virtuelle.

Une fois de plus, Facebook montre son appétit pour ce marché porteur qu’est le paiement en ligne. Pour le moment, le réseau social n’envisage pas de se positionner comme un système de paiement en tant que tel, mais souhaite accélérer le développement de sa monnaie virtuelle appelée Facebook credits. Rappelons à ce titre que ces Facebook credits servent de monnaie virtuelle aux éditeurs de jeux vidéo sociaux et de contenus sur le réseau social.

A l’heure où les premiers e-commerçants choisissent d’intégrer leurs services sur Facebook, la création d’une filiale dédiée aux activités de paiement en ligne semble plus que jamais justifiée. Pour preuve, en début d’année, Asos, la marque de prêt-à-porter britannique a ouvert une boutique sur Facebook. Ce fut la première application en Europe permettant à un acheteur et membre de Facebook de payer sans quitter le réseau social.

Ainsi, après le e-commerce puis le m-commerce, le F-commerce (Facebook-commerce) sera-t-il la prochaine poule aux œufs d’or des e-marchands ?

Encore du nouveau sur le NFC ! Le sujet fait définitivement couler beaucoup d’encre en ce début d’année.


Le dernier scoop en date ? Google, qui annonce à New-York et San Francisco, et qui équipera les commerçants de terminaux de paiement électronique (TPE) NFC.

Lire la suite de cette entrée »


Fils Twitter