Recherche

Archives d’un auteur


Un an après Free et SFR, Bouygues a dévoilé ce matin sa nouvelle Bbox appellée Sensation. Elle sera commercialisée à partir de l’été prochain et est fabriquée par Samsung.

Ce boitier a certaines caractéristiques désormais classiques pour une box haut de gamme :

  • Interface Flash 3D
  • Bbox Games : fourni par Playcast, ce qui devrait garantir une gamme au-delà des jeux casual genre Tetris, et gamepad inclus
  • Disque dur intégré (ici 320 Go)
  • Communications vers les mobiles illimitées- Processeur puissant (Atom 1,2Ghz et 1Go de RAM)
  • Télécommande RF assez classique

interface bbox sensation telecommande
Lire la suite de cette entrée »

Après l’échec Carol Bartz, débauchée  chez Autodesk, et l’interim de Tim Morse, le directeur financier de Yahoo !, le vieillissant mais toujours majeur acteur du web Yahoo! a donc choisi Scott Thompson, l’ancien président de Paypal.

Si Bartz avait réussi à améliorer les résultats financiers du groupe grâce à des rationalisations de SI, de budget et d’organisation, elle n’avait pas réussi à redonner un l’élan à la stratégique globale du conglomérat. Yahoo! n’est identifié dans aucune des tendances majeures du web : la video, le cloud, les réseaux sociaux ou encore les services mobiles (photos, géolocalisation…).

Son identité est donc très floue : Yahoo! est à la fois un acquéreur de pépites technologiques (qui meurent ou stagnent une fois acquises), un media commercialisant son audience, un moteur de recherche etc… Un mix entre technologies et contenus qui n’a jamais paru parfaitement intégré et à même de suivre le rythme du web pour rester dans la course.

Ce choix a mis 4 mois à se dessiner, en ayant laissé cours à d’enièmes rumeurs de rachat (Microsoft à nouveau et des fonds d’investissements) et des hésitations stratégiques, notamment par rapport aux actifs les mieux valorisés, Yahoo! Japan et la part dans le site chinois Alibaba. Scott Thompson est censé raviver l’innovation et alimenter la croissance pour créer un “momentum” et sortir Yahoo! de sa lente agonie. Sa légitimité se fonde sur ses résultats chez Paypal : utilisateurs et chiffres d’affaires ont été multipliés par 2 sous son mandat.

Il va falloir désormais attendre ses premières orientations pour juger des chances de cette nouvelle tentative de sauvetage. Cela suffira-t-il à éviter le démembrement de Yahoo! ? S’il cède les actifs les mieux valorisés, que fera-t-il de ces milliards ?  Rendez vous dans quelques mois…

Ces deux dernières années, Groupon a connu une croissance explosive et des centaines de clones se sont multipliés de par le monde. Néanmoins, son modèle économique basé sur des rabais conséquents activés à partir d’un nombre donné d’acheteurs reste incertain. A force d’attirer principalement des clients opportunistes cherchant la bonne affaire et de tirer par conséquent les prix par le bas, les mécaniques peuvent s’essouffler.Si l’on ajoute à cela des coûts croissants en marketing pour acquérir des clients et un intérêt économique limite pour les marchands, on comprend pourquoi nombre d’experts doutaient de la réussite de l’introduction en Bourse.

Les prévisions de valorisation ont chuté en quelques mois de 25 Mds de $ à moins de 5 Mds de $, pour finalement s’établir autour de 14 Mds de $ (700 M de $ levés avec seulement 4,7% du capital mis en Bourse). Outre la faible quantité d’actions introduites, cette solide valorisation peut s’expliquer via 2 élements :

  • les success story du web sont peu nombreuses mais éclatantes, et Groupon reste un bon candidat dans ce climat de potentielle nouvelle bulle Internet.
  • la société a su innover en multipliant les variantes autour des deals, comme détaillé ci-après.

Lire la suite de cette entrée »

Après Blackberry qui a annoncé son nouvel OS () ou Nokia qui travaillerait sur un (Meltemi, pour feature phones), voici que Google annonce une liste de nouvelles fonctionnalités et évolutions pour la prochaine version d’Android, baptisée Ice Cream Sandwich.

Pour rappel, cette version va regrouper la branche smartphone (Cupcake, Donut, Eclair, Froyo, Gingerbread) et la branche tablets (Honeycomb). Dans la liste des nouveautés, certaines sont déjà présente chez certains constructeurs. En effet, Android est modifiable dans les grandes largeurs, cf Amazon Fire ou certains projets en Chine. La plupart des constructeurs se contentent néanmoins de légères modifications d’interface afin de se différencier des autres constructeurs Android. Lire la suite de cette entrée »

Deux news simultanées permettent de prendre la mesure du poids de plus en plus croissance du mobile dans l’usage d’Internet. Les réseaux sociaux Facebook et Twitter sont pour près de la moitié utilisés en mobilité désormais.

Ainsi Michael Abbot (VP Engineering chez Twitter) a annoncé que 45% des 230 millions de gazouillements quotidiens sont mobiles et Erick Tseng (Directeur Mobile Facebook) a affirmé que d’ici 1 à 2 ans, Facebook sera une compagnie résolument mobile. Il compte déjà 350 millions d’utilisateurs mobiles sur 800 millions. Pour l’anecdote, Twitter gère toujours 4 milliards de textos par jour (envoi et reception de tweets) !

Ce renforcement des liens entre réseaux sociaux et internet mobile s’explique pour 2 raisons principales :

  • les réseaux sociaux font beaucoup plus sens dans un contexte mobile, qui permet en tout temps le partage immédiat et multimédia
  • la croissance des réseaux sociaux se fait désormais essentiellement dans les pays en voie de développement, qui sont moins équipés en PC et sont souvent “mobile only”.

Pour mémoire, des mobiles dédiés aux réseaux sociaux vont ou ont été proposés aux clients, tels que les HTC ChaCha & Salsa (version Facebook), mais aussi en version  (Twitter chinois) et (Facebook chinois), avec leur bouton dédié. Vodafone a également mandaté Alcatel pour sortir le , et …


Fils Twitter