Recherche

Articles avec le tag ‘Android’


Après une première partie introductrice, Telcospinner continue sa réflexion autour des véhicules connectés. Et l’actualité est riche : , qui s’est tenu les 9 et 10 Novembre derniers à Munich, a ainsi vu la voiture se transformer en plateforme de services mobiles. Dans les faits, cette transformation se fera selon 3 axes :

  • Connexion Internet : Déjà présent sur certains modèles, Internet devrait se démocratiser grâce au développement du Wifi et de la 4G. Avec cette intrusion d’Internet, beaucoup de services seront disponibles pour le conducteur et les différents passagers. Un exemple est le Multi Media Interface de l’Audi A8 qui aide le touriste égaré à se retrouver grâce à la banque d’images de Google Earth : un clic sur la photo qui l’intéresse et un chemin entre son emplacement et le lieu voulu sera fait directement. Lire la suite de cette entrée »

Les rumeurs du début de mois se sont concrétisées. Les négociations entre le géant japonais de l’électronique et l’entreprise suédoise de télécommunication sont en effet arrivées à leur terme : Sony rachète donc les 50% de parts d’Ericsson dans la joint-venture Sony Ericsson pour 1,05 milliard de dollars. Un email officiel du Suédois a confirmé l’information et la joint-venture est aujourd’hui en passe de devenir une filiale à part entière de Sony.

L’entreprise mobile Sony Ericsson rejoint donc la division électronique de Sony. La déjà très riche gamme de produits peut donc accueillir les smartphones aux côtés de ses tablettes, télévisions et ordinateurs. Ce rachat de parts permet par la même à Sony de récupérer certains brevets d’Ericsson liés aux smartphones.

En parallèle, Sony Ericsson continue pour l’instant à s’appuyer sur le système Androïd pour dynamiser ses ventes, en berne ces derniers temps. La firme compte bien sur ses nouveaux smartphones au design épuré pour retrouver sa profitabilité et une bonne place parmi les leaders du marché. En effet, les parts de marché de la joint-venture sont descendues à 3% après avoir fricoté avec les 9%. Le rachat des parts d’Ericsson est aujourd’hui approuvé par les deux entreprises et Sony espère pouvoir l’officialiser dès janvier 2012 pour faire décoller ses ventes de smartphones.

De son côté, Ericsson n’aura plus aucune garantie quant à l’avenir de la marque et ne sera plus compté dans son bilan. Mais aucune information n’a été donnée pour le moment quant au nom de la marque Sony Ericsson. Nous ne savons donc pas pour l’instant si le nom sera conservé après la réintégration des smartphones à la gamme électronique de Sony.

Apple, Samsung et autres HTC n’ont plus qu’à rester alerte face au phoenix qui semble renaitre de ses cendres.

Après Blackberry qui a annoncé son nouvel OS () ou Nokia qui travaillerait sur un (Meltemi, pour feature phones), voici que Google annonce une liste de nouvelles fonctionnalités et évolutions pour la prochaine version d’Android, baptisée Ice Cream Sandwich.

Pour rappel, cette version va regrouper la branche smartphone (Cupcake, Donut, Eclair, Froyo, Gingerbread) et la branche tablets (Honeycomb). Dans la liste des nouveautés, certaines sont déjà présente chez certains constructeurs. En effet, Android est modifiable dans les grandes largeurs, cf Amazon Fire ou certains projets en Chine. La plupart des constructeurs se contentent néanmoins de légères modifications d’interface afin de se différencier des autres constructeurs Android. Lire la suite de cette entrée »

La révolution mobilité est en marche dans les entreprises. Le BYOD (Bring You Own Device) consiste à se servir de son terminal mobile personnel (Smartphone, Tablette) comme d’un outil professionnel.  On retrouve principalement des outils utiles améliorant le confort de travail des salariés. (Contact, mail, Communication…)

Nous constatons ces dernières années que les progrès réalisés sur les technologies mobiles en termes d’équipements sont tirés par le marché grand public.  Les smartphones ainsi que les tablettes par leur accès internet sont devenus de véritables terminaux d’accès au SI.

On parle alors de la  « consumérisation » de l’informatique. L’impulsion est donnée par les VIP de l’entreprise et par la « génération Y » qui tolèrent mal d’être moins bien équipés au bureau qu’à la maison.

Motivées par les employés, de plus en plus d’entreprises sont prêtes à franchir le pas. Selon IDG Survey 60 % des entreprises pensent qu’il est important de supporter le BYOD pour satisfaire le besoin fonctionnel des salariés.  En entreprise, 89% des applications mobiles utilisées aujourd’hui sont dédiées à la messagerie et 74 % à la gestion de contacts et l’agenda selon le cabinet d’étude Forrester.

La technologie mobile  avance à grand pas, les usages des utilisateurs professionnels également. Cette forte poussée des salariés équipés de Smartphones oblige les directions à accélérer le déploiement des applications mobiles professionnelles.  Nous allons tenter d’expliquer ce phénomène par une brève étude de 2 corps de métier : le consultant que je représente et  un médecin libéral. Lire la suite de cette entrée »

A défaut d’un positionnement sur le marché ultra-concurrentiel du smartphone, Archos a annoncé le lancement courant septembre 2011 d’un téléphone fixe smartphone basé sur l’OS Android, au prix de 149€.

Lire la suite de cette entrée »


Fils Twitter