Recherche

Articles avec le tag ‘entreprises’


“Nous voulons nous assurer que vous puissiez bâtir des relations avec toutes les choses qui ont de l’importance pour vous. Aujourd’hui, nous lançons donc Google+ Pages dans le monde entier” le géant de la recherche en ligne.

Le réseau social Google+ lancé fin Juin sur invitation et en Septembre au grand public n’était pour le moment pas officiellement ouvert aux marques et aux entreprises; c’est désormais chose faite. A l’instar de Facebook, ces espaces permettront aux professionnels de fédérer une communauté et de faire la promotion d’un produit, d’un service ou d’un évènement. Mais Google cherche à profiter de son avantage concurrentiel en indexant directement ces pages dans son moteur de recherche grâce à une nouvelle fonctionnalité “Direct Connect” (en ajoutant un + avant chaque recherche de marque ou entreprise sur Google).

google plus fonctionnalité marque entreprise

Lire la suite de cette entrée »

Seulement 4 ans après son lancement, Dropbox a déjà convaincu plus de 45 million d’utilisateurs à travers le monde. Au mois d’octobre, l’entreprise à levé $250 millions pour une valorisation estimée à $4 milliards .

Ce succès est d’abord dû à une promesse simple : sauvegarder tous vos fichiers importants de manière transparente, et vous permettre de les retrouver partout, tout le temps. Concrètement,  Dropbox s’installe sur tous vos PC ou smartphones, et synchronise dans le nuage et sur tous ces terminaux tous les fichiers que vous avez sélectionné. Ses deux atouts majeurs sont :

  • Son interopérabilité : Dropbox est disponible sur les principales plateformes (PC, Mac, Android, iOS…)
  • Sa simplicité d’utilisation : it just works !

Dropbox synchronization platforms

Lire la suite de cette entrée »

Aujourd’hui limité aux organismes publics, le mouvement Open Data pourrait très prochainement pénétrer la sphère privée et exiger des entreprises la libération progressive ou non de données, les entreprises de service public étant potentiellement celles qui seraient concernées en premier.

 

Anticiper le mouvement plutôt que de le subir

Conscientes de cette éventualité, les entreprises se doivent nécessairement de se préparer à une telle situation, et ont tout intérêt à rejoindre le mouvement progressivement, à « prendre la vague » plutôt que de se faire dépasser par les évènements. C’est d’autant plus vrai que le mouvement de fond à l’origine de la démocratisation de l’open data est tellement fort qu’il serait naïf de croire qu’il est possible d’échapper au phénomène.

Pour une entreprise, mieux vaut alors percevoir l’Open Data comme un niche d’opportunités d’évolution plutôt qu’une lourde menace pesant sur le modèle de données en vigueur aujourd’hui. Mais comment se préparer à une éventuelle mise à disposition du grand public de données jusque-là soigneusement gardées par l’entreprise ?

Lire la suite de cette entrée »


BYOD, une nouvelle tendance susceptible d’en intéresser plus d’un !

Pas encore connue de tous, une nouvelle tendance se dessine au sein même des entreprises, le Bring Your Own Device. Le BYOD, c’est la fusion des téléphones personnels et professionnels ou comment se servir de son propre terminal pour un usage d’entreprise. Et oui ce phénomène a pu voir le jour grâce à l’explosion du marché des smartphones coté Grand Public.


En 2010, 270 millions de smartphones ont été vendus dans le monde, soit 55% de plus qu’en 2009. D’après les analystes de l’institut Gartner, 43 % des cadres, dans les entreprises américaines de plus de 500 salariés, utilisent déjà des équipements qui n’appartiennent pas à l’entreprise, sur les réseaux et les systèmes d’entreprises (Gartner, “Economic Factors Accelerate Employees’ Use of Personally Owned Equipment”, 7 janvier 2009). Et ce n’est pas moins des ¾ des salariés qui utilisent leur mobile personnel sur leur lieu de travail (sondage Audirep – Orange Labs 2009). Lire la suite de cette entrée »

C’est un géant qui est annoncé sur le secteur des réseaux sociaux professionnels : Facebook s’invite sur le terrain des LinkedIn, Viadeo ou Xing en embauchant deux des trois fondateurs de la start-up Pursuit.

Entre autres fonctionnalités, cette application Web conçue à San Francisco permettait à un utilisateur :

1. De recommander professionnellement un membre de sa communauté sur différents réseaux sociaux,

2. Puis de recevoir des points, appelés « Karma », témoignant de son implication dans la vie professionnelle de son réseau et de son efficacité à cibler le bon profil pour une offre d’embauche donnée.

Aujourd’hui, via le site Web de Pusuit, on peut lire que ses fondateurs ont trouvé “un nouveau foyer chez Facebook”.

Qu’est-ce que cela va changer sur Facebook ?

Lire la suite de cette entrée »


Fils Twitter