Recherche

Articles avec le tag ‘Google’


La nouvelle version de Google Maps 6.0 pour Androïd apporte depuis mercredi une évolution que l’on attendait tous.

Après l’infiniment grand (le divertissant Google Earth) et l’infiment intermédiaire (le très utile Google Streetview), voici l’infiniment petit proposé par Google : un service d’orientation géolocalisé indoor qui permet à un utilisateur de se situer sur un plan interactif et de s’orienter à l’intérieur d’un batiment grace à son terminal mobile.

Pour le moment, le service n’est disponible que dans certains batiments publics (aéroports, centres commerciaux) au Japon et aux Etats-Unis, mais il devrait se diffuser rapidement comme l’ont fait ses prédécesseurs.

La navigation indoor se fait grace à la consultation d’une carte interactive et dynamique de l’espace public visité par l’utilisateur, comme présenté dans la vidéo institutionnelle proposée par la fime de Moutain view :  Lire la suite de cette entrée »

“Nous voulons nous assurer que vous puissiez bâtir des relations avec toutes les choses qui ont de l’importance pour vous. Aujourd’hui, nous lançons donc Google+ Pages dans le monde entier” le géant de la recherche en ligne.

Le réseau social Google+ lancé fin Juin sur invitation et en Septembre au grand public n’était pour le moment pas officiellement ouvert aux marques et aux entreprises; c’est désormais chose faite. A l’instar de Facebook, ces espaces permettront aux professionnels de fédérer une communauté et de faire la promotion d’un produit, d’un service ou d’un évènement. Mais Google cherche à profiter de son avantage concurrentiel en indexant directement ces pages dans son moteur de recherche grâce à une nouvelle fonctionnalité “Direct Connect” (en ajoutant un + avant chaque recherche de marque ou entreprise sur Google).

google plus fonctionnalité marque entreprise

Lire la suite de cette entrée »

L’automobile est un secteur à la fois très conservateur et nécessairement innovant. Dans un contexte de concurrence accrue, de budgets toujours plus réduits et de régulations environnementales de plus en plus drastiques, les industriels continuent de vendre des véhicules sur quatre roues, avec un châssis et le plus souvent cinq places entourées d’une carrosserie, le tout propulsé par un moteur à explosion.

Le renouveau du secteur en cette période de crise est pourtant palpable : tous les constructeurs réinvestissent massivement dans l’innovation et la créativité tout en mettant le client au centre de la réflexion. Parmi tous les chantiers et outre le véhicule électrique,  la connectivité des véhicules est l’un des plus importants et prometteurs, au point que tous les acteurs du marché (constructeurs, équipementiers, opérateurs…) se sont positionnés.

Avant de développer cette analyse, il convient de préciser ce que nous entendons par « connecté ». Nous avons fait le choix de le rendre le plus large possible et non centré sur une thématique en particulier : le véhicule connecté est capable d’interagir. Il interagit avec les différentes parties du véhicule lui-même, il interagit avec son conducteur mais aussi son environnement proche, et il interagit avec l’extérieur sans limite de distance. Que ce soit par des capteurs, des puces NFC, un ordinateur de bord, un GPS intégré, des caméras, une carte SIM… le véhicule peut dialoguer de manière unilatérale ou bilatérale avec toutes les personnes ou machines imaginables.

Les voitures actuelles : des véhicules truffés de capteurs mais isolés

Alors que de nombreux autres secteurs ont été bouleversés par l’avènement de l’ultra connectivité, le monde automobile est pour l’instant relativement épargné. Le marché B2B a profité petit à petit de certaines évolutions (on pense notamment aux gestionnaires de compagnies de taxis ou de flottes de transport de marchandises) mais le marché B2C demeure presque vierge. Le GPS a réussi à percer progressivement pendant les cinq dernières années, mais il est jusqu’à aujourd’hui le seul. Et il restait bien souvent avec les mêmes données plusieurs années, n’étant pas mis à jour régulièrement. Les usagers avaient donc tendance à préférer des GPS externes, plus facile à mettre à jour – via leur ordinateur personnel par exemple.

Les premiers pas vers une voiture connectée viennent également des usagers qui embarquent eux-mêmes des appareils communicants (à la manière du BYOD). Lire la suite de cette entrée »


Google est en pleine restructuration de ses services pour se focaliser sur les produits à forte valeur ajoutée et à fort potentiel. Parmi les grands projets de la firme de Moutain View, Google+ tient une place importante bien évidemment et a été officiellement ouvert au public après 3 mois de test. Mais on trouve également l’application Google Wallet, la solution de paiement sur mobile par NFC (Near Field Communication).

Officialisé au NFC World Congress de Nice, ce service de Google compte déjà plusieurs partenaires comme Mastercard, Visa, la banque Citigroup ou encore l’opérateur américain Sprint.

Côté commerçant, 124 000 terminaux de paiement sans fils sont actuellement opérationnels au États-Unis et 311 000 dans le monde, mais ces chiffres pourraient rapidement exploser tant le secteur du paiement mobile se révèle prometteur. deux raisons majeurs émergent pour justifier ce futur boom :  Lire la suite de cette entrée »

Depuis longtemps, la guerre Facebook / Twitter est relativement stable, chaque réseau ayant sa raison d’être et son public. Alors que Facebook a toujours créé des relations de réciprocité entre les “amis”, Twitter se démarque en rendant les relations asynchrones : vous pouvez suivre quelqu’un qui vous ne suit pas – et inversement.

Depuis peu, Google+ est venu chambouler l’équilibre précaire du duo en proposant le “meilleur” des deux mondes : Facebook-like, le service est aussi utilisable à-la-Twitter en ajoutant à ses cercles des personnes qui ne nous ajoutent pas – et inversement. Facebook a à l’offensive de Google : le bouton “S’abonner”. Lire la suite de cette entrée »


Fils Twitter