Recherche

Articles avec le tag ‘iCloud’


Seulement 4 ans après son lancement, Dropbox a déjà convaincu plus de 45 million d’utilisateurs à travers le monde. Au mois d’octobre, l’entreprise à levé $250 millions pour une valorisation estimée à $4 milliards .

Ce succès est d’abord dû à une promesse simple : sauvegarder tous vos fichiers importants de manière transparente, et vous permettre de les retrouver partout, tout le temps. Concrètement,  Dropbox s’installe sur tous vos PC ou smartphones, et synchronise dans le nuage et sur tous ces terminaux tous les fichiers que vous avez sélectionné. Ses deux atouts majeurs sont :

  • Son interopérabilité : Dropbox est disponible sur les principales plateformes (PC, Mac, Android, iOS…)
  • Sa simplicité d’utilisation : it just works !

Dropbox synchronization platforms

Lire la suite de cette entrée »

Google n’a de cesse de promouvoir sa vision de l’informatique en mode « Cloud », vision dont Gmail, Docs, Picasa, Calendar ou Books sont les fers de lance. Mais au-delà des services de Google, une part croissante de nos usages informatiques est déportée vers le web : les photos sur FlickR, l’édition de documents sur Office Web Apps, les films sur Netflix, la musique sur Amazon Cloud Drive et demain sur Apple iCloud

Puisque l’on accède à ces services presque exclusivement depuis un navigateur, la logique de Google fait sens. Pourquoi ne pas proposer un système d’exploitation qui reposerait entièrement sur un navigateur ? Cette solution existe depuis près de 2 ans avec Chrome OS (le code source a été en novembre 2009). Lire la suite de cette entrée »


Apple se lancerait encore un peu plus dans le Cloud, avec Une fois n’est pas coutume, c’est un blog français qui est à l’origine de cette découverte d’envergure.

qui décortique dans le détail les sources Apple dès leur disponibilité a en effet découvert dans la dernière bêta de Mac OS X Lion, de subtiles références à une fonction nommée “Castle”. Selon le site d’information spécialisé, cette fonction  sera une évolution de MobileMe, dont elle reprendra certaines fonctionnalités.

Rappelons à ce sujet que Apple s’est vraisemblablement tout récemment, pour la modique somme de 4,5 M$…

Cette conjonction de nouvelles tendrait à valider l’émergence prochaine d’une nouvelle gamme Cloud Apple. La première application pressentie est une plateforme Cloud de stockage multimédia et de streaming musical : une offre résolument Grand Public et qui saura tirer parti de la stratégie de nommage toute en cohérence de la firme à la pomme.

Un acteur sérieux de plus sur l’échiquier du Cloud. (voir notre article du 3 février 2011, consacré à la place des opérateurs télécoms sur ce marché)

Fils Twitter