Recherche

Articles avec le tag ‘sim’


Deux modèles NFC…pour un seul marché

Les services NFC, en dehors de la lecture d’informations via les tags, nécessitent un élément de sécurité dès lors qu’il s’agit de réaliser des achats ou valider un titre de transport. A date, la concurrence s’intensifie entre deux modèles principaux : d’un côté, les opérateurs télécoms font la promotion d’un modèle NFC dans lequel l’élément de sécurité est la carte SIM du téléphone. Ils s’assurent ainsi la « possession » des usages de leurs clients, en louant aux fournisseurs de service un emplacement sur leur carte afin de pouvoir proposer leurs services. De l’autre, les initiatives d’acteurs comme Google (et vraisemblablement Apple, qui cherche par ailleurs de surcroît à basent la sécurité du NFC sur un chipset qu’ils maîtrisent en propre.

Chacun essaie ainsi de se créer un « walled garden » et de s’accaparer les usages de ses clients.

A ce petit jeu, un acteur comme Apple a démontré toute sa capacité à travailler en circuit fermé, grâce à iTunes et en possédant de facto les données bancaires de ses clients. De quoi donner de l’écho à ses premiers pas sur le domaine du paiement mobile, via le système . Google de son côté, par sa stratégie “cheval de Troie” via son OS mobile Androïd, adresse déjà au T4 2010 un quart des smartphones vendus, et ce chiffre ne peut qu’augmenter. Androïd NFC, Google Checkout, services de localisation Google Maps…La voie NFC semble toute tracée pour le géant du web. Les opérateurs sentent de leur côté souffler le vent de la désintermédiation, aussi bien connu que difficile à arrêter, et cherchent à s’organiser pour faire face aux offensives des acteurs qui cherchent à verticaliser le business sans contact. Lire la suite de cette entrée »

Partage:
  • email_partage

Voici un article écrit par Delphine Solery, Consultante Solucom :

En France, seulement 3 000 entreprises comptent plus de 500 salariés. 97% d’entre elles en comptent moins de 50 !

Cette immense masse d’organisations de taille modérée constitue un véritable enjeu pour les opérateurs Télécom.  Car au cours des 5 dernières années, la sphère des TPE / PME a connu une véritable intensification de l’usage des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) : téléphonie mobile, courrier électronique, solutions de messageries instantanées, plateformes collaboratives, accès internet mobile, voix sur IP,…  Ces segments sont donc synonymes de croissance pour les opérateurs qui doivent être capables d’adresser tant les “Pros” que les plus importantes de ces Entreprises.


Lors de mes différentes missions d’accompagnement des opérateurs Télécom dans la conception de leurs offres à destination des PME et des “Pros”, j’ai dégagé plusieurs convictions concernant la manière d’adresser ces segments. Je les partage avec vous dans les quelques lignes qui suivent.

“Pros” vs “Entreprises” : la frontière reste floue ! Lire la suite de cette entrée »

Partage:
  • email_partage
Fils Twitter