Recherche

Articles avec le tag ‘spotify’


1,5 milliard : c’est le nombre de morceaux de musique qui ont été partagés via Facebook en l’espace d’un mois et demi.

En effet, le 22 septembre dernier, Facebook présentait lors de sa conférence annuelle F8 ses . Depuis cette date, les utilisateurs des services de musique en streaming Spotify, MOG, Rdio et autres Deezer, peuvent partager automatiquement et en temps réel ce qu’ils écoutent sur le réseau social.

Si, par exemple, un membre ajoute l’application Spotify, ses amis voient ce qu’il est en train d’écouter. Ils peuvent alors se joindre à lui en cliquant sur un lien pour écouter le morceau en cours de lecture.

 

Lire la suite de cette entrée »

Selon le , Facebook serait sur le point de finaliser un accord avec Spotify pour offrir un service de musique en streaming.

« Sous quelle forme ? »

Facebook Spotify logos

Le magazine annonce que les utilisateurs de Facebook devraient bientôt voir apparaître une nouvelle icône leur donnant accès à l’intégralité du catalogue musical (13 millions de titres). Bien entendu, le service ne serait accessible que depuis les pays couverts par Spotify (certains pays européens, mais pas les US).

Parmi les fonctionnalités évoquées : l’écoute simultanée entre amis, tout en discutant par chat.

Lire la suite de cette entrée »

Non, toujours pas de déploiement aux États Unis, mais une vraie avancée dans leur offre. Alors qu’on attend toujours l’intégration de ou , Spotify tente de consolider sa place sur l’ordinateur de ses clients et se lance dans la vente de musique numérique.

Connue pour son modèle économique freemium qui déploie un logiciel sur ordinateur et une application mobile permettant de synchroniser ses playlists pour une lecture en mode déconnecté, Spotify tente désormais de devenir le logiciel unique de gestion de la musique. Si Spotify permettait déjà à la fois de lire sa musique stockée sur le PC et streamée depuis Internet, avec une intégration Facebook poussée, le logiciel permet désormais de synchroniser cette musique avec les lecteurs de musique.

C’est bien évidemment le premier d’entre eux, l’iPod, qui est visé. Plus besoin d’iTunes donc, vous pouvez placer vos playlists Spotify sur votre iPod et emmener votre musique. Pour les éléments de la liste non stockés sur le PC, vous pouvez les acheter en un clic. Mais à la différence d’iTunes qui demande jusqu’à 1,29€ pour un titre, Spotify vous propose d’acheter des “Download Credits” qui font baisser le prix du titre à l’unité jusqu’à 60c d’€.

Cette stratégie place Spotify à mi chemin entre iTunes qui privilégie la possession de musique et Deezer qui reste avant tout un service de streaming. C’est donc le meilleur des deux mondes, ce qui a pu convaincre les majors de la musique d’accepter ces tarifs innovants. Sortir du pur streaming est aussi un moyen pour Spotify de limiter ses coûts de diffusion, à l’origine d’une pour les offres gratuites.

Fils Twitter